A Propos

La côte atlantique africaine

L’environnement marin et côtier de la côte atlantique africaine abrite de nombreux points chauds de biodiversité, ainsi que de nombreux écosystèmes productifs. Ces écosystèmes constituent le fondement du bien être, de la subsidence, de l’alimentation, et de la culture des populations locales. Ils sont également vitaux pour le développement socio-économique des pays côtiers et de leurs communautés. Cependant, les ressources halieutiques côtières et marines ainsi que les écosystèmes, connaissent un déclin généralisé, en raison des impacts d’une multitude d’activités anthropiques, allant de la pêche artisanale à l’extraction d’hydrocarbures offshore. Dans l’optique de renverser cette tendance, le projet Mami Wata en collaboration avec les pays de la convention d’Abidjan travaille à promouvoir les activités anthropiques de manière intégrée et holistique, assurant un équilibre entre conservation et usages.

Gestion Intégrée de l’Océan

La séparation de la gestion des diverses activités océaniques, aux finalités potentiellement contradictoires, est l’un des principaux défis à relever pour assurer la conservation et l’utilisation durable de nos océans. Par exemple, un ministre de la pêche ne peut pas maximiser les débarquements de poissons d’une zone dans laquelle le ministre du pétrole et du gaz vise à maximiser l’exploitation. Et ces deux activités pourraient ne pas être compatibles avec les objectifs de conservation de la biodiversité. Afin d’appuyer une approche intégrée de la gestion des océans, et de réunir les acteurs du milieu océanique des secteurs public, privé et non gouvernemental, le projet Mami Wata utilise les outils d’Evaluation Environnementale Marine (EEM), d’Aires Marines d’Importance Ecologique ou Biologique (AIEB) de la CDB et d’Aménagement des Espaces Maritimes (AEM).

La théorie du changement

Le projet Mami Wata renforcera les activités nationales et régionales afin de saisir la valeur des écosystèmes marins et côtiers. Le projet développe les capacités au travers d’une double approche, en assurant le partage des connaissances et la formation des professionnels, ainsi qu’en mettant à l’œuvre les outils de la GIO au sein des projets pilotes. La mise en place du tout en collaboration avec les Centres d’Expertise existants, assurera la durabilité du projet au-delà de sa période de mise en œuvre. Les expériences et les développements des projets pilotes seront portés au niveau de la Convention d’Abidjan et partagés avec des initiatives similaires à l’échelle mondiale.

Notre activité dans la région

Le projet Mami Wata assure le fondement d’une application plus large de la Gestion Intégrée des Océans (GIO) dans la région de la Convention d’Abidjan. Pour ce faire, le projet renforce les capacités techniques et institutionnelles par le biais d’activités spécifiquement conçues pour nouer des partenariats solides et interconnectés au sein et entre les pays, institutions et parties prenantes. Notre Carte des Activités vous donne un aperçu du Partenaire mettant en œuvre le Projet dans la région, des Centres d’Expertise pour Mami Wata, de l’emplacement des trois sites des Projets Pilotes, ainsi que des lieux et dates où se déroulent les ateliers et les activités de formation du Projet.

La carte sera mise à jour tout au long du projet. Veuillez rester à l’écoute pour plus d’informations.


Projets PilotesCentres d’ExpertisePartenaire du projetAtelier

Restez à l’écoute !

Inscrivez-vous à la newsletter Mami Wata.